Partageons la passion du théâtre - Cours de théâtre à AnnecyThierry Mousseau
Mes spectacles > La Tectonique Des Sentiments 2012

La Tectonique Des Sentiments 2012


 

 cher M. Mousseau

 

comment vous remercier de cette soirée d'hier, comment remercier vos acteurs ... ?

bien au-delà du texte de M. E.E. Schmitt, il y a la somme de travail nécessaire pour restituer tous ces sentiments à la fois par la voix mais aussi par le corps.

mais le plus fort, c'est de voir à quel point ils sont imprégnés de leurs "rôles".

Bref, je suis restée "scotchée" à mon fauteuil et j'ai quitté le théatre en larmes ! Avec mon mari, nous n'avons pas pu nous parler pendant un grand moment et je crois que beaucoup de choses en moi ont été ébranlées.

BRAVO, vraiment BRAVO pour tout ce que vous faites et tous ces spectacles de très bonne qualité

et surtout continuez à nous régaler ! merci

Simone Visini, le lundi 12 novembre

 

 Spectacle salle Pierre Lamy

 

 

BRAVO, vraiment BRAVO pour tout ce que vous faites et tous ces spectacles de très bonne qualitéCette pièce est sublîme et les acteurs sont tous magnifiques. Bravo aussi pour la belle mise en scène, remarquable. Un pur régal !
Et la proximité avec les acteurs dans ce théatre de L'Echange rajoute encore à la magie.
A bientôt

bien cordialement

Heike Pergoud , le dimanche 4 novembre

 

 

 Elisabeth, une spectatrice... le samedi 10 novembre

 ALLEZ-Y!!! N'hésitez pas. J'ai vu cette pièce et c'est fabuleux. Je dis ENCORE et ENCORE!!!

 

"Espèces Menacées" était une pause artistique légère et le succès a été grand puisque le public a répondu présent.

Cette année, je repars sur un texte d'Eric-Emmanuel-Schmitt, que j'affectionne particulièrement pour la qualité de son écriture et les histoires qu'il raconte!

Devant l'ampleur du travail de la mise en scène, j'ai décidé de ne pas endosser le personnage principal, me consacrant entièrement à la direction d'acteurs..

 

 

"La Tectonique Des Sentiments"                                                     

résumé 

"peut-on passer en une seconde de l'amour à la haine?

En s'abandonnant à Richard, qui l'a conquise avec acharnement, Diane se sent à la fois heureuse et fragile.

Lorsqu'elle soupçonne qu'il l'aime moins, l'orgueil l'entraîne à commettre l'irréparable...sans mesurer qu'elle sera la dernière victime de sa machination.

Une comédie élégante et cruelle, voilée de tendresse, entre humour et émotion. Un suspense psychologique qui analyse les séismes de la passion amoureuse, et renoue avec les belles réussites théâtrales d'Eric-Emmanuel-Schmitt, tels "ses Petits crimes conjugaux."

 "les comédiennes: que des femmes avec un homme..."

 

.
 

La Tectonique des sentiments est une pièce de théâtre écrite par Éric-Emmanuel Schmitt en 2008. Cette pièce montre la psychologie de personnages tourmentés par les séismes de la passion amoureuse, du fait d'une véritable "tectonique des sentiments" : l'amour prédit la haine, l'élégance se transforme en cruauté et tendresse devient désespoir.

L'histoire raconte la vie d'un couple, Diane et Richard. Diane est heureuse, épanouie, mais fragile. Ainsi, lorsqu'elle soupçonne que Richard l'aime moins qu'auparavant, elle décide de le mettre à l'épreuve : elle lui explique que leur vie de couple a changé depuis quelque temps, que l'amour passionné n'est plus et qu'ils sont peut-être au fond que de simples amis... Ce que Richard accepte, proposant ainsi une rupture.

 

 

 

 

Elina la jeune prostituéee

 

 

 

 

Diane se sent alors trahie, humiliée et la vengeance semble donc être inéluctable. Son métier va l'aider à mettre son plan en place ; En effet, elle est députée et fréquente des milieux sociaux diverses. C'est ainsi qu'elle rencontre deux prostituées roumaines, Rodica et Elina. Cette dernière plaît beaucoup à Diane, tant par sa beauté que par sa sensibilité. Elle conclut donc un marché diabolique, tout en taisant les raisons qui l'y ont poussées : faire séduire Richard par la jeune femme.

Diane pense alors rabaisser Richard au point de le fiancer à une prostituée, mais elle va devoir faire face à des imprévus qui vont la bouleverser, sa haine va se dissiper et lui faire comprendre que son amour pour Richard est toujours présent...

Anecdote

Cette histoire est largement inspiré du récit de Madame de la Pommeraye, dans Jacques le fataliste de Denis Diderot. En effet, cette femme machiavélique met également son amant, le marquis des Arcis, au défi : elle tente de le persuader que leur amour a changé, ce que le marquis confirme aussitôt. Ainsi, par un mélange de cruauté et de perfidie, elle va réussir à le marier à une prostituée. Mais son plan se retourne contre elle et subit des conséquences imprévues.

D'ailleurs, l'auteur rend hommage à Diderot au début de son œuvre : "En hommage à Diderot, une fois de plus, dont un passage de Jacques le fataliste inspira cette histoire", écrit-il.

 répétition avec Mireille et Johan

 

 

 

 

Peut on passer en une seconde de l’amour à la haine ?

La tectonique des Sentiments raconte les ravages que provoque Diane lorsqu’elle imagine que Richard ne l’aime plus… La vie de tous les personnages va subir séismes et raz-de-marée car, lorsqu’un sentiment se déplace, les répercussions s’enchaînent… Plus l’orgueil est puissant, plus l’amplitude des tremblements est forte.

Une comédie cruelle mais tendre ultimement qui passe à la loupe nos contradictions et décortique nos rapports amoureux.

Est-il est possible de passer de l’amour à la haine en quelques secondes ? Si la réponse est oui, alors il ne s’agissait pas d’amour …

 

 

 


Entretien avec l'auteur...

 

 

"La tectonique des sentiments est un clin d’œil à l’épisode de Mme de la Pommeraye dans Jacques le Fataliste, l’histoire d’une amante délaissée …"


Au départ, je voulais adapter à la scène ce personnage de Diderot, cette femme très forte avec une forme de noirceur à la Laclos. En fin de compte, le travaillant à ma façon, c’est devenu, je crois, une pièce originale.

 

 

"Le Libertin était déjà un hommage à Diderot. On n’en a jamais fini avec Diderot ?"


Jamais ! Il est le ferment de mon écriture, mon auteur fondateur. C’est un maître de liberté. Je vis cette situation paradoxale d’être philosophiquement proche de Pascal et littérairement proche de Diderot.
Quelle tension !

 

 

"Au fond, votre théâtre est à aujourd’hui ce que celui de Marivaux était au 18ème?"


Il était taxé de léger alors qu’en réalité, sous des dehors plaisants, c’était un redoutable observateur de nos mœurs. Vos personnages ont l’élégance d’êtres spirituels mais sont, comme chez Marivaux, au bord de la tragédie.Ils ont moins d’élégance que de pudeur: ils mettent tant de temps à se trouver et surtout à s’exprimer ! En fait, ils voudraient être autres qu’ils ne sont. La pièce propose une sorte de dramaturgie initiatique: ces hommes et ces femmes apprennent à se connaître, à s’accepter, voire à se réformer, à travers les épreuves.

 

 

"Votre théâtre renoue avec la grande tradition du théâtre français du verbe, de l’esprit, du plaisir de l’échange."


Absolument. Molière et Racine définissaient le théâtre comme «l’art de plaire» ; je le revendique pleinement. Si on ne dévalue pas le terme, «plaire» veut dire intéresser, passionner, emmener en voyage… Mon but est de raconter une histoire souvent grave, de déstabiliser, de faire réfléchir, sans oublier les dimensions de l’humour et du plaisir.

 

 

"Vous êtes totalement en porte-à-faux avec le théâtre minimaliste du silence, la noirceur de la dramaturgie allemande qui fut beaucoup à la mode…"


c'est sans doute pour cela que les Allemands m’aiment tant ! Ils me jouent énormément, plus d’une centaine de mises en scène, que ce soit à la Schaubühne de Berlin ou dans des théâtres privés. Notez, on peut comprendre que les Allemands se méfient du verbe: avec Hitler, ils ont été servis en matière de manipulation du langage! Mon plaisir du texte n’est pas de cet ordre-là, il est amour du paradoxe, exploration de nos contradictions et se veut léger.

Les spectateurs vont le découvrir, Diane salit ce qu’il y a de plus sacré, le lien, l’attention à l’autre, et est la première à en souffrir.
Elle est une femme moderne, en compétition avec les hommes, à mille lieux de sa mère, une femme-enfant; en revanche, elle a du mal à construire une relation amoureuse, à accepter l’abandon que cela suppose. Nous en connaissons tous, de ces femmes indépendantes qui ont dû se battre sur beaucoup de fronts, qui ont réussi leur vie professionnelle mais échoué dans leur vie de couple.

 

 

"Une fois encore vous confrontez la passion à l’engagement, l’amour au pouvoir. Que voulez-vous montrer, que la vie intime des couples est un jeu de dupes contaminé par les pratiques… du marketing, du rendement, de l’efficacité ?"


A notre époque on «gère»! Le grand mot! La grande illusion! On veut tout maîtriser, là, réside la duperie… Or en amour, il faut accepter le flou, l’incertitude. L’amour ne peut être un arrangement pratique, c’est un pari fou sur la vivacité d’un mystère. Par quoi est-on séduit? Par la liberté, par l’insolence de quelqu’un qui peut vous approcher, vous quitter, vous trahir… Aimer est forcément inconfortable.

 

 

"Au fond vous écrivez un théâtre de la Cruauté ! En vous inscrivant en faux contre cette cruauté. Vos œuvres sont placées sous le signe du rachat, de la rédemption, toute humaine celle-là."


Oui, je suis animé d’un optimisme profond, d’une foi humaniste. Si je décris ce qui ne va pas, ce qui est aigu ou douloureux, c’est aussi pour montrer qu’il nous faut accepter de vivre dans la complexité. Jamais simplifier! Jamais amputer! Ceux qui prétendent pouvoir supprimer les difficultés ou les contradictions de l’existence, ceux-là sont des imposteurs.

 

 

"La Tectonique Des Sentiments" est en piste, depuis samedi 3 novembre,  le public afflue et les critiques fusent....

 

 Joël

Finalement je suis venu, j'ai vu et j'ai adoré la prostituée façon reine mère. Je suis donc heureux de ne pas avoir pu me désinscrire. Merci...

 

Stéphanie

Bonsoir Superbe pièce de théâtre, beaucoup de sentiments et d'émotions intenses ressentis, très belle interprétation et très bons comédiens tous autant que vous étiez, merci à vous

 

Sylvie

Bravo à vous tous. Très jolie pièce et émouvante. Je n'ai pas vu le temps passer. Et oui, que ne fait pas faire l'orgueil. Bonne continuation.

 

Chantal

Mes amies et moi avons eu beaucoup de plaisir à voir cette pièce d'E.E.Schmidt..C'est tout le théâtre que j'aime. Encore MERCI, BRAVO et FELICITATIONS pour cette belle interprétation. Je vous souhaite beaucoup de succès dans la poursuite des prochaines représentations

 

Magalie

Un grand merci et encore bravo, vraiment. Scénario, acteurs, musique, un très bon spectacle.

 

Martine

C'était très bien, ce fut une bonne soirée.

 

Jade

J’ai passé un très bon moment, merci à toi Isabelle Présente à la représentation de 20H30 ... un vrai plaisir à voir cette pièce dont on ressort un peu bousculé. Un grand merci et bravo pour votre interprétation à tous !!!

 

Jean-Marie

Je me joins aux autres commentaires, pour féliciter l'excellente interprétation de l’ensemble des comédiens. Certaines choses seront à retenir...! Bon succès à cette pièce, qui le mérite!

 

Laura

Bonjour Evelyne, j’ai adoré la pièce, tu es a fond dans ton rôle, et tes partenaires sont super. Bonne continuation et j'en parlerais volontiers autour de moi.

 

Angélina

Merci ! La pièce était géniale ! Et les acteurs excellents Merci pour ce moment

 

Christiane

Super pièce poignante et remarquablement bien jouée! Merci Evelyne!

 

Daniel

J'ai adoré cette pièce, très bonne réflexion sur la complexité de l'amour et des sentiments. Merci aux acteurs qui se donnent à fond.

 

Marie Laure

 Sourires, frissons, réflexion, émotion, admiration. . Bref, j'ai beaucoup aimé ! Bravo aux acteurs !

 

Pascale

Félicitations aux acteurs, éblouissants de vérité et d'émotion. Une très belle pièce sur la complexité de l'amour et des relations humaines ! Mais tellement juste ! Merci Evelyne de nous l'avoir fait découvrir.

 

Marie Constance

Bravo Evelyne et toute la troupe qui ns a fait passer un excellent moment de vérité

 

Florence

Un excellent jeu d'acteurs, remarquable. Pièce à ne pas manquer ...

 

Betty

Un pur moment de bonheur, une très bonne pièce, une histoire poignante, forte en émotions. Les acteurs merveilleux, et toi Mounette, irrésistible. Je n'ai qu'une chose à dire : MERCI

 

Christine

Cette pièce est fantastique et surtout interprétée avec brio par des acteurs de talent Merci à tous pour ces instants magiques qui nous ont fait oublier la pluie et la grisaille Bravo !!

 

Bruno

Pas de Haine sans Amour, l’Orgueil peut tout faire basculer ! Magnifique pièce qui m’a fait vibrer…

 

Laurence

Bravo à tous les comédiens, et en particulier à toi Evelyne pour cette belle performance. La pièce est poignante, haletante, intense. N'hésite pas à mettre les autres dates sur le site. Je retiens qu'un amour inconditionnel peut être anéanti sur un malentendu ...

 

Elisabeth

ALLEZ-Y!!! N'hésitez pas. J'ai vu cette pièce et c'est fabuleux. Je dis ENCORE et ENCORE!!!

 

Patricia

Je suis allée voir la pièce cet après midi : superbe !! Très beau moment, bravo aux 5 acteurs, un immense bravo !

 

Valérie

Bravo! Les comédiens nous ont embarqués dans cette histoire sordide et pourtant tellement humaine! Belle performance, à tous les niveaux! Laurent Vraiment très bonne soirée, très bien interprété, j’ai passé un excellent moment et toi vraiment crédible, j’ai adoré

 

Armand

Bravo, très bien joué beaucoup de rires et même de pleurs ...mais chuuutt faut pas le dire !!! (L’orgueil!!!)

 

Odile

Vraiment bravo pour cette pièce ! Super jeux de tous les acteurs chacun dans sa partition, très bel investissement des rôles, bref, chapeaux bas !! Et Mounette...tu nous as bien fait rire !!! Merci !

 

Mélanie Chacun brille dans son rôle... merci Evelyne pour ce bon moment Evelyne Je ne dirai qu'un mot : génial..... Félicitations à tous

 

Sophie

Bravo à tous les acteurs de la tectonique -un p’tit cin d'oeil particulier à Evelyne pour son talent que je ne connaissais pas ! Je m’incline . À bientôt j'espère pour d'autres représentations.

 Frédéric :

Merci , j'ai passé un très bon moment Lionel : Tres bonne piece, les acteurs jouent merveilleusement bien et m'ont fait rentrer dans la piece. FELICITATIONS.

 

Alain : Alors là ! vraiment super bien cette pièce . et encor ´ merci a Evelyne pour cette représentation ... bravo a tous

 

Valérie :

Au théâtre ce soir... Et waouh, quelle pièce ! - 5 acteurs sur scène absolument formidables. Diane est impressionnante et il ne doit pas être forcément simple pour elle de sortir de son personnage après la représentation. Evelyne, tu es excellente et merveilleusement drôle dans ton personnage. Bravo à vous 5 !!! - un texte magnifique - une mise en scène parfaite Bref, un magnifique moment d'émotion qui remue... qui brasse... qui ébranle...

 

Christine :

Que dire de plus ...? j'ai passé un excellent moment : un casting au top , un jeu d'acteurs juste et génial qui a su nous transporter .... une soirée inoubliable ! merci à vous tous et au plaisir de vous revoir sur les planches très bientôt

 


 


Plus d'info ? Contactez-moi
Ecole de Théâtre Thierry Mousseau - 9 r Louis Armand 74000 ANNECY - 04 50 77 72 45 - 06 18 00 42 40 - Cont@ct